Photographier un danseur ?

De nos jours, prendre en photo des danseurs est devenu très à la mode. Sur la toile, nous pouvons trouver énormément de photographe pro ou amateur se lancer sur ce genre de sujet, mais le résultat est-il à la hauteur ?

Pour ma part 80% de ces photographies sont très mauvaises. Pourquoi ?

- Manque de connaissance de la discipline.

- Manque d’originalité.

- Mauvaise maitrise technique (lumière et boitier).

Quand on se lance dans un sujet aussi vaste que la danse, il faut un minimum de connaissance du sujet, car la photo que vous allez prendre, peut ne pas mettre du tout en valeur l’artiste (mauvaise position du corps ou esthétique). La photo plaira peut-être à vos yeux de débutant, mais pas à ceux de professionnel dans le domaine. Voici une photo que j’avais faite, un super beau paysage, une belle lumière, un très bon modèle, mais la figure/position du corps n’apporte pas grand chose à la photo… Pour moi c’est poubelle!

L’originalité est vraiment le point le plus important ! S’inspirer est vraiment quelque chose de très bien, mais pourquoi vouloir refaire à l’identique ce qu’un autre photographe a déjà fait ? Dans la plupart des cas, cela sera moins bien !
Essayez de développer votre propre style photographique, une signature qui fera de vous quelqu’un d’unique. N’hésitez pas à dialoguer énormément avec le danseur et mettre en avant ses capacités et son style, à cela s’ajoutera vos idées et votre style. Le résultat, une photo vraiment unique !

Eclairer un portrait se révèle être une chose pas facile, mais si on ajoute à ça un sujet en mouvement qui tourne dans tous les sens, on est pas sortie de l’auberge ! C’est là aussi que le premier point est très important “Connaissance de la discipline”, car elle vous permettra d’anticiper le mouvement et de placer vos éclairages en fonction de la figure. Que ce soit en extérieur ou en studio, cela fonctionne exactement de la même manière ! Habituez-vous à travailler avec une belle lumière naturelle ou avec un minimum de lumière artificielle (1 à 2 sources maximum). Ci-dessous, l’exemple d’un mouvement acrobatique. Le point lumineux est concentré sur le crane du sujet, hors, je voulais qu’il soit sur la face et le haut du torse. La photo ne sera donc pas dans ma selection =).

Que faire dans ce cas-là ? C’est simple, lorsque le sujet prendra son départ pour effectuer son mouvement, mémorisez son point de départ, ainsi, pour la seconde tentative, vous lui demanderai d’effectuer une légère rotation à droite ou à gauche pour qu’il puisse tomber tout juste dans le faisceau lumineux de votre flash.
Un peu dans le même style :

Si vous avez des questions ? N’hésitez pas à m’écrire via mon compte Instagram

Using Format